Évolution du cancer du foie

Sommaire

 

Il est extrêmement important de connaître les stades du cancer du foie pour adopter le bon traitement et prévoir son évolution dans le temps. En effet, on sait que plus le stade du cancer hépatique est élevé, moins le pronostic est favorable.

Les 4 stades du cancer du foie

Pour prévoir le stade et l'évolution éventuelle du cancer du foie, plusieurs examens doivent être pratiqués (scanner, IRM, scintigraphie osseuse, etc.) :

  • Généralement, on détermine le stade une première fois après ces examens, puis une seconde fois après la chirurgie du cancer du foie (la tumeur retirée est étudiée pour déterminer avec précision le stade).
  •  En outre, le stade du cancer du foie est déterminé selon son évolution.

Voici le descriptif des 4 stades possibles du cancer du foie :

Stade

Caractéristiques

Stade I

La tumeur hépatique est isolée, n'a atteint ni les vaisseaux sanguins, ni les ganglions lymphatiques.

Stade II

2 cas de figure sont possibles :

  • soit la tumeur du foie est unique, mais a atteint les vaisseaux sanguins du foie ;
  • soit il y a plusieurs tumeurs localisées de moins de 5 cm de diamètre.

Stade III (A, B ou C)

Le stade III se divise en 3 catégories :

  • A : le foie présente plusieurs tumeurs et au moins l'une d'elles mesure plus de 5 cm de diamètre ;
  • B : la tumeur a atteint l'une des principales artères hépatiques ;
  • C : la tumeur a atteint un autre organe ou le péritoine (membrane qui recouvre le foie).

Stade IV (A ou B)

Le stade IV se divise en 2 catégories :

  • A : la tumeur a atteint les ganglions lymphatiques ;
  • B : le cancer s'est propagé à des organes éloignés.

Le taux de survie à 5 ans varie énormément en fonction du stade au moment du diagnostic de cancer du foie : il passe de 25 % en cas de tumeur localisée à 10 % en cas de tumeur étendue.

Evolution du cancer du foie : le score de Child-Pugh

Spécifique aux pathologies hépatiques (y compris le cancer du foie), le score de Child-Pugh permet d'établir leur pronostic :

  • On utilise ce score pour déterminer s'il est recommandé ou non de recourir à une greffe de foie.
  • Il peut être A, B ou C en fonction de la gravité de la pathologie (une cirrhose de score C étant plus grave qu'une cirrhose de score A). Il tient compte de différents symptômes :
    • ascite ;
    • taux de protéines dans le sang (albumine et bilirubine) ;
    • niveau d'efficacité de la coagulation sanguine ;
    • présence ou non d'une encéphalopathie.

Classification « Barcelona Clinic Liver Cancer »

La classification « Barcelona Clinic Liver Cancer », BCLC, définit 4 stades de cancer du foie en fonction :

  • de la taille des tumeurs ;
  • de leur nombre ;
  • de leur dissémination ;
  • de la pression sanguine au niveau de la veine porte (la pression augmente lorsque le sang passe difficilement à travers le foie en raison de son épaississement) ;
  • du taux de bilirubine dans le sang (elle est normalement évacuée dans la bile) ;
  • du score Child-Pugh (qui prend en compte plusieurs critères) ;
  • de l'indice de performance qui évalue les capacités physiques des patient (de 0 pour un patient pleinement actif à 4 pour un patient totalement inactif à cause de la maladie).

Les nombreux critères pris en compte par la classification BCLC en font un bon outil pronostic. C'est également la plus à même de déterminer le meilleur traitement à mettre en œuvre.

Stades du cancer du foie : la classification TNM

La classification TNM des cancers est également employée pour caractériser les cancers du foie. Elle se décompose en 3 notions clés de la détermination du stade :

  • T = Tumeur ;
  • N = Node (en anglais) pour ganglion ;
  • M = Métastase.

Tumeur

La classification des tumeurs hépatiques reprend le même schéma que pour le stade du cancer (I, II, III ou IV).

Ganglions

La classification des ganglions se décompose ainsi :

  • Nx : s'il est impossible d'évaluer l'envahissement des ganglions lymphatiques ;
  • N0 : s'il n'y a pas d'atteinte des ganglions lymphatiques ;
  • N1 : si l'on retrouve des métastases hépatiques au niveau des ganglions lymphatiques.

Métastases

La classification des métastases est simple :

Évolution du cancer du foie

S'il n'est pas pris en charge, le cancer du foie va évoluer. Généralement, les carcinomes hépatocellulaires ont tendance à se propager au niveau :

  • des ganglions lymphatiques proches ;
  • de la vésicule biliaire ;
  • des organes proches (glandes surrénales, diaphragme, côlon et pancréas) ;
  • des parois des vaisseaux (veine porte et veine hépatique) ;
  • des poumons (très fréquemment) ;
  • des os.

On constate alors les statistiques de survie suivantes :

  • Si le cancer est inopérable, le pronostic est plutôt sombre avec une survie à 5 ans de 50 %.
  • En revanche, si une greffe du foie a eu lieu, le taux de survie à 5 ans est de 70 %.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cancer du foie

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider